Quel est l’impact du RGPD sur l’identité numérique ?

impact du RGPD

Publié le : 25 octobre 20185 mins de lecture

Naviguer sur internet et donner des informations personnelles sur soi est une pratique tout à fait naturelle de nos jours. Mais cette habitude comporte de gros risques et la sécurité des informations que l’on fournit sur internet n’est pas une garantie. Se créer une identité numérique n’est pas un danger en soi, mais l’exposition de cette identité à la vue de tous peut avoir de graves conséquences. Pourtant, l’identité virtuelle est indispensable pour bénéficier pleinement de tous les avantages offerts par internet. Pour éviter tous ces risques, et assurer la sécurité des données personnelles des internautes, le RGPD a été mis en place dans toute l’Europe. Découvrons l’impact de cette réglementation sur l’identité numérique.

Comprendre la RGPD

La Réglementation Générale sur la Protection des Données, RGPD est un ensemble de règles et de lois mis en place à travers toute l’Europe pour garantir la sécurité de l’identité numérique des internautes. Cette réglementation définit les mesures de sécurité et les devoirs qui incombent aux différentes plateformes internet. Chacune de ces plateformes doit alors s’assurer d’être en conformité avec la réglementation. Pour cela, le site https://www.rgpd-express.com/ met à la disposition des propriétaires de site internet son expertise en matière de mise en conformité avec la réglementation. La RGPD fixe également les droits des internautes en ce qui concerne leur identité numérique et prévoit des sanctions en cas de non-respect de la réglementation. Pour assurer la mise en application des dispositions de cette réglementation, une commission a été mise en place et exerce ses fonctions depuis 1978, bien avant l’entrée en vigueur de la RGPD.

La RGPD donne un accès direct à l’identité personnelle

L’une des dispositions de la RGPD concerne l’accès des internautes à leur identité numérique. En effet, ceux-ci sont désormais en droit de consulter leur identité personnelle sur les différentes plateformes où elles apparaissent. Mais leur accès ne se limite pas à la consultation de leur identité numérique. La réglementation autorise le propriétaire des données à décider qui a accès à son identité. Ainsi, la plupart des sites internet se doivent de demander l’autorisation à leur visiter pour l’utilisation des informations que ceux-ci leur fournissent. Cette autorisation concerne non seulement la plateforme, mais également les sites partenaires avec qui elle collabore. L’internaute peut alors autoriser toutes les plateformes à accéder à son identité numérique, ou autoriser quelques-unes. Outre ce contrôle, le visiteur a la possibilité de récupérer les informations figurant sur son identité numérique pour les réutiliser ailleurs. Il peut aussi demander à ce qu’une plateforme efface ses données et oublie son identité numérique.

Le droit à l’information : une disposition de la RGPD

Dorénavant, les plateformes internet informent leurs utilisateurs sur le traitement et l’utilisation de leurs données personnelles. L’internaute obtient ainsi des informations sur les plateformes partenaires qui peuvent accéder à ses données, mais également sur la manière dont celles-ci utilisent ses données. C’est la première information à laquelle un visiteur a droit, mais il a également droit à des informations sur la personne chargée du traitement et de la protection de son identité numérique. L’internaute obtient ainsi son nom et des informations pour entrer en contact avec elle. Les plateformes ont également l’obligation légale d’informer leurs visiteurs dès lors qu’une faille de sécurité apparaît dans leur réseau. Ainsi, le visiteur est prévenu d’une éventuelle mauvaise utilisation de ses données.

De la participation des internautes

L’existence de la Commission nationale de l’informatique et des libertés, ainsi que la mise en place de sanctions pour non-respect de la réglementation favorisent la participation des internautes. La protection de leur identité numérique est un sujet qui les touche de près. Ils ont alors la possibilité de veiller à ce que leurs données soient protégées. Pour donner de la valeur à leur volonté, ces sanctions obligent les plateformes à tenir compte de leurs réclamations.

Plan du site